Nature et culture

Même note que l’article précédent.
L’ambigüité du concept de nature à mon sens réside dans l’opposition qu’elle a avec l’autre concept de culture et aussi, des définitions de tous les penseurs qui nous ont précédés.
D’abord, la nature représente les dispositions matérielles, …universelles, atemporelles, bornées, le déterminisme, etc. et toutes les autres choses contraignantes donc l’environnement pèse de tout son poids sur nous. La nature c’est en plus clair, ce que l’homme trouve, ce qui ne dépend pas de lui. La culture est ce que l’homme crée, mais il n’y a pas que l’homme qui soit capable de création. Créer, c’est déformer la nature, lui donner les formes que nous souhaitons et dans ce sens, même les animaux, qui n’ont pas beaucoup de défenseurs ici, sont capables de création, c’est à dire dans un sens plus strict, d’intelligence. Et voilà que j’en arrive à l’ambigüité. Elle se pose lorsqu’on traite de l’homme: est-il naturel ou culturel?
La meilleure réponse serait que l’homme est à la fois naturel et culturel. Naturel parce que l’homme existe sans avoir besoin de sa volonté pour exister. Exemple simple, nous, qui sommes nés, ne sommes pas nés par notre volonté, mais par celle de nos parents, et ces derniers doivent leur existence à celle de leurs parents et ainsi de suite à l’infini. Le premier homme ne doit donc pas sa cause à sa volonté d’être, mais au bon vouloir d’une cause naturelle: je n’ai pas postulé Dieu. Rappelons-nous que j’ai déterminé la nature sous le couvert matériel. Donc c’est en cela que l’homme est « naturel »; en ceci que le fait qu’il soit ne dépende pas de lui mais de quelque chose d’extérieur à lui, une chose naturelle.
Culturel, parce que l’homme ne se contente pas seulement de reproduire l’ordre social, il peut aussi le bousculer. Le fait que je sois né pauvre, ne conditionne en rien le fait que je meure dans cette même situation. Nous sommes donc loin des théories de la « reproduction social » ou des thèses de la « République » de Platon où il explique que toute entrave à l’ordre social préétabli – entendons naturel, puisqu’indépendant de la personne qui intègre cette société -. C’est là que les choses se compliquent parce que la nature que les uns trouvent est la culture que les autres ont forgé. Je m’explique, lorsque les premiers hommes ont, selon Rousseau, établi le contrat social, il s’agissait là d’un acte culturel, puisqu’ils s’affranchissaient de l’état de nature par la négation de l’ordre qui y règne. Mais nous, qui venons trouver ce contrat social formé et opérationnel, nous sommes en face d’une nature, et la seule façon pour nous de « culturaliser » cette nature, c’est l’amender par la loi. C’est dans cette explication que réside, je pense, la grosse confusion. Le culturel devient naturel lorsqu’il se transmet et pour le naturel devienne culturel, il faut qu’il y ait une action critique de la génération qui reçoit la culture passée sur leur nature présente. Ainsi, on peut confondre le naturel et le culturel si on ne s’attache pas à mettre à jour l’apport de la génération du présent sur les acquis culturels du passé qui, seulement adoptés par ces derniers, représenteraient leur « nature ».
Mais on peut traiter du sujet de façon moins poussée. En posant par exemple que le naturel est le matériel et le culturel est le spirituel. Ainsi l’homme serait un être naturel par son corps et un être culturel par son esprit. Si on accepte cette thèse, il n’y donc de nature humaine que physique et la culture humaine est essentiellement une notion psychique. Mais même en répondant de cette façon, il revient toujours que l’homme est à la fois un produit naturel et culturel.
Je précise quand même que je ne fais qu’avancer des thèses, ou, plus exactement, des hypothèses.
Publicités

3 Responses to “Nature et culture”


  1. 1 ABADA ZEBE Ghislain 27 octobre 2015 à 6:01

    Bonjour monsieur Jean-Eric BITANG,
    J’ai particulièrement été édifié par la distinction et l’ambiguïté que vous avez dégagé de ces deux concepts.
    Cependant je me demande si tel que vous présenter ces concepts ne relève pas essentiellement d’une vision purement matérialiste. Surtout lorsque vous réduisez tout au long de votre analyse la notion de nature à sa dimension matérielle, ceci en oubliant que même du côté où l’homme est infini, esprit, pensée, il est aussi déterminé selon les thèses idéalistes ou selon les conceptions religieuses (à l’instar de la conception yawiste). En effet pour ces derniers, tout l’agir de l’homme, tout action de l’homme sur le monde qui l’entoure est prédéterminée par un être suprême, toute prétendu « acte culturel » n’est que la volonté de cet etre ou de ces lois naturel. Donc c’est pqs parce que vous êtes né pauvre et devenu par la suite que vous avez cessé d’être naturel car celà pourrait toujours être le chemin que la nature ou un être suprême aurait prévu pour vous et vous, de façon illusoire, pensez devenir riche par vos propres moyens. C’est ce qui pourrait amener à penser comme Spinoza, pour qui les hommes se croient libre(spirituellement) ignorant les causes qui les déterminent ou qui déterminent leur action. Donc penser que le naturel n’est qu’une disposition physique ou matériel ne va pas de soi. Même spirituellement l’homme est naturel.

    • 2 jeanericbitang 28 octobre 2015 à 9:15

      Je suis d’accord: l’homme est spirituellement naturel, car l’esprit est bien une disposition naturelle de ce dernièr. Mais il me semble que vous n’avez pas compris que cet article est un commentaire que j’ai fait dans une discussion sur facebook. J’y répondais à une approche bien précise de la nature et de son rapport à la culture.

  2. 3 ABADA ZEBE GHISLAIN 27 octobre 2015 à 6:04

    je voulais dire : c’est pas parce que vous êtes né pauvre et devenu riche par la suite que….


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Calendrier

octobre 2010
L M M J V S D
    Nov »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 107 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :