Comment doit-on définir la philosophie ? La solution de M. Towa


« Pour se faire une idée de la nature de la philosophie il faut bien partir des ouvrages dits philosophiques, interroger ces ouvrages et la discipline qui porte le nom de philosophie. Or ces ouvrages sont européens, ce nom est européen et c’est avant tout  dans les universités européennes que la discipline appelée philosophie s’enseigne depuis des siècles. Faire ces constations ce n’est pas affirmer que la philosophie est exclusivement européenne, c’est moins se prononcer sur l’opportunité d’adopter ou de rejeter la philosophie européenne. C’est simplement chercher à découvrir la réalité désignée par le mot « philosophie ». C’est seulement lorsque la réalité que les Européens désignent par le mot « philosophie » aura été saisie qu’il deviendra possible de se prononcer sur son extension et sur sa valeur. »

 Towa M., L’idée, op. cité, p. 16.

Un des grands reproches que M. Towa fait à l’ethnophilosophie et à des pasteurs est que ces derniers ne prennent pas le temps nécessaire de définir l’activité philosophique qu’ils disent présenter, et même lorsque le travail dit être fait, il est fait d’une façon tout à fait douteuse, car le concept ainsi obtenu est trop flou pour être quelque chose de valable sur le plan de l’analyse : c’est la culture. Cette critique est celle de la fameuse distanciation du terme philosophie que M. Towa lance dès l’Essai. Mais dans L’idée, il veut mieux résoudre le problème, et c’est ainsi qu’il se pose lui-même la question fondamentale qui tient lieu de titre à notre article : comment doit-on définir la philosophie ?A cette question, les ethnophilosophes répondent qu’il faut le faire à partir de nous-mêmes, mais la solution de M. Towa est plus pragmatique. Premièrement, il remarque que « philosophie » est d’abord un mot et en tant que mot, il traduit une certaine réalité, le caractère intellectuel d’une certaine production. Or ce mot apparait pour la première fois dans l’histoire en Occident, c’est-à-dire que du point de vue historique, les premiers à avoir fait l’effort de nommer l’activité philosophique « philosophie » sont les Occidentaux et précisément les Grecs. Cette constatation entraine une conséquence fort simple : pour connaitre – au moins en rapport avec les origines – le mot « philosophie » et par là la réalité qu’il désigne ou tente de désigner, il faut analyser le sens que les premiers à avoir utilisé ce vocable lui ont attribué. Ce sens, par la tradition, est conservé dans les universités européennes et véhiculés par les ouvrages européens. Deuxièmement, il s’agit, non de « botter en touche » comme font les ethnophilosophes, mais d’accepter le consensus primaire préalable et nécessaire à toute discussion, car comme le dit bien M. Eboussi Boulaga : « Aucun argument ne peut contraindre à la discussion si l’on refuse même le principe et la possibilité de la discussion »[1]. Le principe de la possibilité de la discussion de l’existence de la philosophie africaine dans ce cas précis est le consensus au niveau du sens du mot « philosophie ». Et, comme fondamentalement, ce sens est européen, c’est sur ces bases mêmes que nous devons détruire le préjugé raciste qui nous fait de nous des peuples a-philosophiques. En combattant hors du ring de ces principes, les ethnophilosophes se sont privés du droit de battre leur adversaire, puisqu’étant justement hors du ring, ce qui s’y passait ne les concernait plus. De plus, c’est parce qu’ils ont tourné le dos à cet affrontement qu’ils ont contribué à donner raison à l’autre puisqu’il lui suffisait de rétorquer : vos arguments sont très bons, sauf que nous ne parlons pas de la même chose

Est-ce donc à dire que parce que les Européens ont défini en premier l’activité philosophique, cette dernière leur revient de droit et qu’ils en ont donc le monopole ? M. Towa n’est pas de cet avis et l’extrait que nous avons cité en exergue le prouve à suffisance.


[1] Eboussi Boulaga F., La crise du Muntu, Paris, Présence Africaine, 1977, p. 38.

Publicités

0 Responses to “Comment doit-on définir la philosophie ? La solution de M. Towa”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




Calendrier

février 2012
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829  

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 109 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :